AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Dossier d'agent - MacGregor Peter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Dossier d'agent - MacGregor Peter Mar 27 Déc - 22:51



Nationalité : Ecossaise

Nom : MacGregor

Prénom : Peter

Date et lieu de naissance : 17/06/1976, Glasgow (35 ans)

Taille : 1m81

Poids : 78kg

Description physique : 1m81, 78kg, du muscle et de la graisse de Royal Marines. MacGregor est quelqu'un d'accompli physiquement, durement entrainé pendant des années. Il a accumulé les muscles, et la graisse. Il est comme tout membre du SBS très endurant physiquement, au détriment de la force brute.
Autrement l'agent MacGregor à la peau blanche, les cheveux bruns clairs, plutôt longs pour un militaire, et une pilosité faciale qui va de la glabeur a la barbe fournie suivant son envie.

Caractères discriminants : Trace de brulures importantes au second et troisième degrés au visage, aujourd'hui résorbées. Il reste une déformation nette de la peau, avec apparition de cicatrice et de rougeurs.

Cicatrice d'une blessure par balle sur le thorax.

Trace d'une coupure de 33cm le long de l'avant bras gauche, souvenir d'une bagarre quand il avait 17 ans.

Quatre autres cicatrices de coupures profondes et plusieurs de coupures plus superficielles ainsi que deux de brulures au thorax dont la provenance n'est mentionnée dans aucun rapport.

Plusieurs tatouages:

- Un tatouage réprésentant un jolly roger sur l'épaule gauche
- "INSANE" inscrit en lettres stylisées sur la hanche droite en vertical.
- Un code barre à la base du cou traduisant dans ce code sa date d'engagement dans les Royal Marines.


Profil physique : Homme au multiples facettes, MacGregor sait s'adapter, bien qu'il soit d'un naturel débonnaire. Il à l'habitude de s'habiller un peu comme il veut, généralement a base de vêtement tactiques pour le terrain dont il possède une impressionnante collection. Il dispose également de nombreux pantalons de treillis et veste de treillis britannique qu'il porte dans la "verte".
Dans le civil il à tendance se contenter d'un blue jean, sweat ou chemise noire, et d'une veste trois quart en cuir noir. A noter qu'une paire de gants en cuir noirs ne quitte jamais sa poche quelque soit sa tenue.
Enfin il porte généralement sur lui lorsqu'i sort un pistolet Sig P226 ou P228 ou encore un Glock 19. Généralement dans un holster d'épaule ou de ceinture. Bien qu'il lui arrive de sortir sans arme.
A noter qu'il s'agit d'un fumeur compulsif, pouvant consommer jusqu'à cinq paquets de cigarettes par jour, mais se contentant généralement de moins. Lorsque la mission le nécessite, il emploie des patch anti-tabac afin de supprimer sa dépendance à la nicotine.


Profil psychologique : Homme d’honneur, mur et loyal envers sa famille et sa patrie (l‘Ecosse et non l‘Angleterre comme il aime a le répéter), Peter McGregor fait partie de ceux sur qui l’ont peut compter lors des coups durs.
Il fait en outre partie des soldats qui peuvent se vanter, de n’avoir que très peu de remarques disciplinaires, même si sa vie de civil et encore plus de PMC me fait craindre qu’il aie perdu les marques de base de la vie militaire, je suis certain qu’il saura se réadapter rapidement.
Mise a jour (23/12/11): Avoir l'agent MacGregor est devenu de plus en plus difficile. Manifestement j'avais tord pour le respect de la discipline, mais une petite enquête m'a fait savoir que ces dérapages vestimentaire, et ces non respect des règlements étaient plus ou moins la norme au SBS.
En revanche son endurance mentale n'a elle été en aucun cas affectée par sa période civile comme ont pu le démontrer plusieurs planques effectuée pour nous dans des conditions parfois très mauvaises.
Je recommande toutefois une surveillance de cet agent par les services de sécurité, par les accès dont il dispose il pourrait commettre un dérapage irréversible.

Domaines de compétence : Expert dans le maniement d'explosifs. Nageur de combat et démineur-nageur qualié. Premier degré de maitrise médicale (premier soins étendus sur le terrain). Opérations clandestines (avec et sans support, en solo ou en groupe). Saut en parachute HAHO, HALO, ouverture automatique. (Aucun saut opérationnel, 38 sauts HAHO/HALO d'entrainement)

Langue parlées:

- Anglais, couramment et sans aucun accent si il le souhaite, mais généralement il ne masque pas son accent écossais.
- Français, couramment et avec un léger accent des iles britanniques
- Russe, couramment, mais avec un accent très important, il travaille soigneusement sur ce point.


Statut souhaité : Agent Interne

Biographie :
Enfance

C’est le 17 Juin 1976 que Peter McGregor naît au abords de Glasgow en Ecosse il est le 2ème Fils (il aura une soeur en 1981) d’un militant haut placé au Labour Party (son père deviendra parlementaire en 1998) et d’une mère employée a la banque d’Ecosse, il a un niveau de vie aisé, malgré le manque de présence de ses parents très occupés.

Les problèmes disciplinaires

A l’age de 12 ans il est placé par sa mère dans une école privée réputée en Angleterre. Cette école, perdue dans les campagnes du Wessex est avant tout là pour apprendre au jeunes personnes le savoir-vivre britannique. Quelques chose que Peter ne souhaite pas particulièrement connaître. Après des premiers mois calmes il adopte un comportement turbulent avec 4 de ses camarades. Plusieurs fois sur le bord du renvoi, l’influence de son père lui permet de rester jusqu’à l’age de 14 ans. C’est a cet age qu’il se découvre une passion pour le feu (qui pourrait être qualifié de pyromanie douce). Très vite et avec l’aide de ses 4 complices il se met a s’introduire dans les salles de sciences pour voler (emprunter selon ses termes) des produits avec lesquels il confectionne fumigènes tout d’abord et explosifs par la suite qu‘il n‘utilise qu‘a des fins personnelles d’expérience (il n‘a jamais commis d‘attentat contre ses professeurs).
Le 12 mars 1990 il commet une erreur de dosage qui conduit a une combustion prématuré de son explosif. La boule de feu touche Peter ce qui l’expédie a l’Hôpital avec des brûlures au 2ème et 3ème degré sur la partie droite de son corps. Il s’en sort sans trop de dommages hormis des traces permanentes de brûlures notamment au niveau du visage et des bras et jambe droite. S’ensuit pour lui la procédure d’exclusion la plus rapide qu’aie jamais connue sa glorieuse école privée. Le 19 Mars il doit trouver un autre établissement.
Ses parents choisissent pour lui un autre internat, plus strict encore que le premier. La encore l’échec est rapide et en moins de 2 mois son directeur signe son exclusion, Peter McGregor ayant fait le mur avec 3 de ses camarades pour aller au bar a 2km de là (l‘un d‘entre eux a d‘ailleurs été retrouvé en état d‘ébriété). Ses parents s’acharnent et le placent dans un nouvel internat, le succès est le même, 2 semaines après Peter Fugue, il est rapidement rattrapé par la police puis ramené a son internant ou ses permissions de sorties sont suspendues. Il refera 2 tentatives avant que ne vienne la fin de l’année et qu’il puisse retourner en Ecosse ou il se met a fréquenter un Pub régulièrement rempli par des militaires en permission. C’est là qu’il prend la décision de s’engager dans l’armée de sa majesté. Il sait aussi qu’il va devoir prendre son mal en patience, étant donné que ses parents ne cautionneront jamais son engagement.
L’année suivante il retourne dans son internat, il y fait une scolarité plus calme ou il ne brille pas par ses bon résultats ni par son comportement exemplaire, mais il reste suffisamment calme pour ne pas être renvoyé une nouvelle fois. Ce revirement surprend ses parents qui ne posent toutefois pas de question. Mais en mai 1993 il fait une nouvelle fugue, ayant appris des précédentes il parvient a rejoindre Glasgow et il se présente au bureau de recrutement pour retirer les papiers. Il en ressort mais il est repéré par un ami de la famille et alors qu’il rentrait chez son père pour lui subtiliser une signature a mettre sur l’accord parental; il tombe sur son père. Peter lui apprend sa décision et ensemble ils ont leur première vraie conversation depuis quelques années.

Les royal marines


Au bout de 2h son père consent enfin a signer de lui-même le document, Peter quitte la vie civile pour intégrer le Royal Marines Corps le 21 mai 1993. Sa nouvelle vie faite de caserne et de discipline l’enchante bien plus que l’ancienne faite d’études et d’indiscipline. Repoussant sans cesse ses limites, celui que ses camarades surnomment désormais Scorch en rapport a ses brûlures, fini ses classes et sans aucune surprise pour ses connaissances choisit comme spécialisation les explosifs. Après quelques mois, il part enfin en mission en temps que casque bleu dans les Balkans en pleine guerre.

La Royal Marines Brigade Patrol Troop: le baptême du feu


Au mois d’Avril 1996, il intègre a sa demande la Royal Marines Brigade Patrol Troop (BTP), L’unité de reconnaissance du corps. Après 3 ans d’entraînements, vient enfin sa première mission réelle: éclairer des cibles pour l’aviation lors de la guerre du Kosovo en 1999. Son groupe réussira 100% des objectifs qui lui était assignés. Peter acquiert une nouvelle expérience: celle du feu près de 6 ans après son engagement. A son retour il est autorisé à prendre 4 mois de permission exceptionnelle. Il passe le plus clair de son temps en voyage dans des pays étrangers, notamment la Russie, l'Islande, Le Canada, le Japon, la France, la Pologne et l'Ukraine.
Son 2ème engagement sera le Sierra Léone où le RMC prendra la relève des para’ britanniques déjà sur la zone a la mi-juin 2000 pour sécuriser les zones gouvernementales. C’est également durant cette mission qu’il tombe amoureux d’une officier. Vivant leur relation en secret pendant 3 mois, la décision du mariage vient rapidement et la jeune femme quitte ses obligations militaires pour devenir Shannon Harvey McGregor le 6 octobre 2000.

Le SBS


McGregor décide a ce moment de tenter d’intégrer l’Elite des Marines: le Spécial Boat Service (SBS). 6 mois d’une sélection au moins aussi difficile que pour intégrer le SAS, et d’après la plupart des membres de l’unité plus dure encore, car en plus des épreuves physiques habituelles, se trouvent les épreuves nautique ou Peter fait preuve d’une excellente endurance et d‘une grande maîtrise de soi. Au bout des sélections Peter McGregor se retrouve finalement intégré au SBS.
Commence alors pour lui une vie opérationnelle différente de tout ce qu’il a connu. L’éclatement de la guerre en Afghanistan en 2001 l’amène a y effectuer des mission de renseignement au profit de la force en tenue civile (low-profile) sur un séjour de 6 mois (du 3/01/2002 au 22/07/2002), durant lesquels Shannon donne naissance a leur premier enfant: Patrick. Après 6 mois de pause il est pressenti pour retourner en Afghanistan mais la proximité d’un conflit en Irak lui permet de rester, en mars 2003 la guerre éclate, le Corporal McGregor est en première ligne pour ouvrir la voie au reste de l’armée. Après 4 mois il prend son ticket de retour pour la Grande-Bretagne en même temps qu’une balle en pleine poitrine. 4 mois de rétablissement qu’il passe pour le plus clair du temps avec son fils et il retourne en Afghanistan, sa mission sera d’obtenir des renseignements sur les caches des insurgés. 3 mois plus tard nouveau retour au pays et cette fois ci a la grande surprise McGregor demande une réaffectation dans les bureaux en avançant le motif de pouvoir s‘occuper de sa famille. Celle-ci est acceptée et McGregor se retrouve alors a la gestion pendant près d’un an a Poole.
Son année « sabbatique » ayant portée ses fruits, Peter est rappelé au service actif, s’en suit une vie plutôt difficile entre les opérations et sa famille. Elle le devient encore plus lorsque sa femme donne naissance a son 2ème enfant, Kessy le 21 novembre 2004.
Par la suite et pendant les 2 ans qui suivent il jongle entre le SBS et sa vie de famille, et ses supérieurs le sentent plusieurs fois près a claquer la porte, ce qui arriva finalement le 06 juin 2006. N’arrivant clairement plus a concilier sa vie de famille et sa vie de soldat, il quitte le régiment. Et bien que cette décision semble soudaine elle avait été murement réfléchie. En effet le 08 juin il signe un contrat avec Dickin’s sécurity, un Société militaire privée.

Dickin’s sécurity: le mercenariat


Une fois pleinement intégré a l‘entreprise, Peter McGregor est affecté en tant que garde du corps a la sécurité des biens et des personnes, son contrat stipule par ailleurs que ses missions ne pourront excéder 1 mois a l’étranger pour des raisons familiales. Les 2 années suivantes s’avèrent particulièrement prolifique pour l’ex-SBS, en effet il touche un salaire de 2 a 3 fois supérieur a celui qu’il avait alors dans l’armée, et est également plus présent pour sa famille.

L’opération Trench-Coat rearmed


Mais cette vie quasi- Idyllique ne pouvait pas durer, en janvier 2009 il accepte une mission de près de 4 mois (payé double) pour entraîner un groupe a la garde rapprochée; jusque la rien d’anormal mais en arrivant sur place en Bosnie l’écossais découvre qu’il va en fait travailler illégalement a former une garde rapprochée pour un criminel de guerre recherché par la Haye et dont la tentative d‘arrestation par le SAS avait été un échec en 2007.
Il se retrouve alors obligé de choisir entre son argent et son honneur, sans aucune surprise pour personne il choisit la 2ème solution et décide de prévenir son ancien commandant. Il réussira finalement a téléphoner, et se proposera alors pour être une taupe et aider a la capture de la cible.
Finalement le 1er avril une opération du 22ème régiment des SAS permettra la capture d’Aleksei Vorsky et la mort d’Oudreï Vorsky, les 2 suspects.
A cette occasion Peter McGregor sera exfiltré en même temps que les soldats britanniques.

L‘après PMC


Par la suite et quelques aient étés ses faits d’arme ou sa volonté de réintégrer le régiment du SBS, McGregor se retrouve au chômage son ancien employeur ayant été mit en prison et la société placé en liquidation.
Au jour du 6 avril McGregor toujours sans emploi est décorée de la George Medal par le commandant en poste du SBS pour son action en Bosnie. Mais cela ne suffit pas a lui faire retrouver du travail, il est en effet grillé dans toutes les SMP existantes a la suite de sa trahison en Bosnie.
Il termine finalement consultant en sécurité dans un boite de surveillance basé a Londres, bien que ce travail ne lui plaise pas, il s’y investit son premier but étant de maintenir les revenus dans la famille.

L’ORS


Le 02 Mai il reçoit un coup de téléphone, a l’autre bout du fil un officier du SBS qui l’informe qu’il pourrait réintégrer le régiment a la condition d’aller servir aux USA au Fort Lesley J. McNair. Connaissant McGregor, la British Army offre un logement pour sa famille dans les quartiers civils de la base si il parvient a intégrer les équipes actives au terme de l’entraînement. Cette dernière condition le fait accepter sans trop de difficultés, d’autant plus qu’il apprenait quelque jour plus tôt que sa femme était enceinte de leur 3ème enfant. Elle donnera courant janvier naissance a deux jumeaux, Valentin et Odessa.


Autres identités : Plusieurs mais aucunes connues de l'Initiative

couverture : Aucune. Opérateur du SBS en service actif.


HRP:
 

[EDIT HRP] C'est a terminer mais le plus gros est fait. Je prend d'ores et déjà vos avis sur ce qui pourrait être a changer.
Je prévois notamment de rajouter:
- La planche qui présente mon personnage
- Un avatar aux normes
- Une représentation graphique des tatouages
- Je vais changer un peu la mise en forme de la biographie
- Les langues parlées par Mac

MacGregor PeterSergent-chefavatarMessages : 68
Date d'inscription : 26/12/2011

Dogtag
Âge: 35 ans
Accréditations: auncune
Domaine de compétences: Maniement des explosifs, nageur de combat, opérations clandestines, parachutiste, infirmier de guerre (niveau 1)
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Dossier d'agent - MacGregor Peter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Initiative :: Académie :: Dossiers des agents.-
Sauter vers: